huile aloe vera
Beauté, Santé

Aloe Vera : 8 bienfaits pour la santé, doses, effets indésirables

L’aloe vera est une plante aux nombreuses qualités pour prendre soin de votre santé, que ce soit en usage interne ou externe.

Plante exotique aux innombrables vertus, l’Aloe Vera est une plante médicinale dont l’utilisation remonte à des milliers d’années, au temps où la médecine traditionnelle indienne en faisait usage pour le traitement de la constipation et des maladies cutanées.

En médecine chinoise, cette plante était réputée pour ses propriétés antifongiques puissantes.

Aujourd’hui, en occident, son usage surtout dans le domaine des cosmétiques connaît une ascension exponentielle.

  • Mais que cache cette plante désertique ?
  • Quels sont ses bienfaits ?
  • A quelles doses devrait-on l’employer et y a-t-il un risque de toxicité pour ses amateurs ?

Dans ce dossier on vous dévoile tout ça à la lumière des dernières études scientifiques.

L’Aloe vera, c’est quoi ?

L’Aloe vera est une  plante vivace originaire d’Afrique du Sud et des pays de l’Est.

Elle est essentiellement présente dans les pays désertiques d’Asie et d’Amérique (Antilles, Amérique du Sud). Connue aussi sous le nom d’Aloe barbadensis Miller, l’Aloe vera est utilisée depuis l’Antiquité dans plusieurs régions du Monde.

Renommée « Remède d’harmonie » par la médecine chinoise, « plante de l’immortalité » par les égyptiens ou encore « Lys du désert » par les arabes, cette plante était une plante médicinale qui faisait aussi partie des rituels religieux des anciennes civilisations.

Ce n’est qu’en 1000-1300 après J-C qu’elle a fait son entrée en Europe.

Sa commercialisation à l’échelle internationale et les études cliniques sur ses propriétés médicinales  ont vu le jour vers la fin des années 50 grâce à un pharmacien Texan Bill Coats qui a réussi après des années de recherche à stabiliser la pulpe fraîche de cette plante.

De point de vue botanique, cette plante est souvent prise à tort pour un cactus en raison de ses multiples épines.

C’est une plante vivace, succulente avec des racines courtes.

Jusqu’à aujourd’hui, uniquement les feuilles d’Aloe vera sont utilisées dans un but thérapeutique ; ses racines et ses fleurs n’ont pas d’intérêt médicinal.

L’usage commercial de l’Aloe vera s’est nettement généralisé, allant de l’industrie cosmétique (maquillage, shampooing, crèmes hydratantes) à l’industrie agro-alimentaire où des extraits de cette plante font partie des ingrédients des yaourts, des desserts et des boissons.

Composition de l’Aloe vera

gel aloe vera

Deux substances aux compositions chimiques différentes sont extraites de l’Aloe vera : le suc et le gel.

Le suc est extrait à partir des cellules juste sous la peau des feuilles et aurait des propriétés analgésiques, antimicrobiennes et laxatives exceptionnelles grâce à sa richesse en dérivés anthracéniques.

Le gel, quant à lui, est prélevé à partir des cellules polyédriques de la zone centrale de la feuille.

C’est un gel liquide visqueux composé à 99,5% d’eau.

Ses propriétés pour soulager les brûlures cutanées, les gelures, le psoriasis, la fièvre, les démangeaisons et l’inflammation sont bien connues grâce à la richesse de sa composition.

En effet, cette dernière contiendrait 75 molécules actives agissant de manière synergique : vitamines, minéraux, enzymes, polysaccharides, composés phénoliques et acides organiques.

L’Aloe vera fournit 20 à 22 acides aminés requis par l’homme ainsi que 8 acides aminés essentiels. Il est riche en composants actifs :

  • Vitamines anti-oxydantes A, C et E, vitamine B12, acide folique et choline
  • Des enzymes : aliaase, phosphatase alcaline, amylase, bradykinase, carboxypeptidase, catalase, cellulase, lipase et peroxydase.
  • Des minéraux tels que le calcium, le cuivre, le sélénium, le chrome, le manganèse , le magnésium, le potassium, le sodium et le zinc
  • Des anthraquinones  (connus sous le nom de laxatifs) tels que l’aloïne et l’émodine, qui ont aussi des effets analgésiques, antibactériens et antiviraux.
  • Quatre acides gras   y compris le cholestérol, le campestérol, le bêta-sisostérol et le lupéol.
  • Des hormones appelées auxines et gibbérellines dotées de propriétés anti-inflammatoires.
  • Des sucres, tels que les monosaccharides (glucose et fructose) et les polysaccharides.

Quel est le dosage à entreprendre ?

Il est important de lire l’etiquette des produits à base d’Aloe vera avant de les utiliser. Les doses recommandées dépendent surtout de la cause traitée.

  • Pour un problème de constipation, la dose quotidienne est de 100 à 200 mg.
  • Pour un usage externe dans le but de cicatriser des plaies, des lésions de psoriasis et d’autres infections de la peau, une crème à l’extrait d’Aloe vera à 0,5% peut être utilisée sur les zones atteintes trois fois par jour.
  • Pour pallier à un problème de plaque dentaire ou des problèmes gingivaux, on recommande soit d’ajouter une cuillère à café de gel d’Aloe vera à son dentifrice minéralisé fait maison ou encore d’utiliser un dentifrice contenant de l’Aloe vera pendant 24 semaines.
  • Dans le cas d’une hypercholestérolémie, vous pouvez prendre une gélule ou un comprimé avec 300 mg d’Aloe vera deux fois par jour pendant 2 mois.
  • Pour guérir une brûlure, on vous conseille d’utiliser le gel d’Aloe vera à 97,5% directement sur la lésion.
  • D’autres usages sont aussi conseillés : par exemple on peut ajouter une cuillère à café de gel d’Aloe vera dans son shampooing fait maison pour pallier à un souci de sécheresse du cuir chevelu et de pellicules.

L’Aloe vera, quels sont ses bienfaits sur notre santé ?

femme aloe vera

1. Apaise les irritations et les lésions cutanées

C’est d’ailleurs l’une des utilisations majeures de cette plante.

Depuis 1935, les chercheurs ont commencé à se pencher  sur le rôle de l’Aloe vera dans le traitement de certaines affections cutanées : psoriasis, dermatite, plaies chirurgicales ; et les résultats se sont avérés surprenants !

Administré chez une soixantaine de patients atteints de psoriasis au Suède, le gel d’Aloe vera a donné un taux de guérison de 83% contre 7% chez ceux ayant reçu un placebo.

De plus, chez les personnes ayant été traitées par l’Aloe vera, aucune récidive n’a été notée pendant les 12 mois suivants.

D’autres études scientifiques ont montré que l’administration d’Aloe vera par voie orale permet de faciliter la cicatrisation des plaies, de lutter contre les papillomes, de traiter l’herpès génital, le psoriasis, la dermatite, les gelures et les brûlures.

C’est aussi un puissant antifongique et antimicrobien naturel.

2. Traite les brûlures cutanées

Le gel d’Aloe vera possède un effet protecteur contre les dommages causés par les brûlures.

La FDA a approuvé sa vente libre en tant que traitement pour soigner les brûlures de la peau en 1959.

3. Lutte contre l’herpès labial

Communément connu sous le nom de bouton labial, l’herpès labial est une lésion d’origine virale pouvant être source d’inconfort.

Appliqué directement sur le bouton plusieurs fois par jour, le gel d’Aloe vera permet de soulager notablement les symptômes de gêne et de douleur et accélère le processus de guérison.

4. Hydrate les cheveux et le cuir chevelu

L’Aloe vera est un excellent remède pour les cheveux secs, cassants et les démangeaisons du cuir chevelu accompagnées de pellicules.

Grâce à sa richesse en vitamines et en oligo-éléments, il permet de renforcer et de nourrir les cheveux en profondeur.

Antifongique et antibactérien naturel, il permet de traiter le problème de pellicules.

Les enzymes présentes dans sa composition agissent directement en accélérant la régénération des tissus cutanés autour des follicules pileux.

Il soulage les démangeaisons du cuir chevelu, souvent causées par les produits chimiques dans les shampooings et qui à la longue finissent par irriter le cuir chevelu et créer une réaction inflammatoire.

5. Des vertus adoucissantes et laxatives sur le système digestif

Les anthraquinones contenues dans le suc d’Aloe vera possèdent des propriétés laxatives sur le tractus digestif.

Le mécanisme d’action de ce produit fait intervenir plusieurs processus : augmentation de la teneur intestinale en eau, stimulation de la sécrétion de mucus et augmentation du péristaltisme intestinal.

Ces propriétés en font un remède naturel contre la constipation.

De plus, le jus d’Aloe vera facilite la digestion, régule le transit intestinal et lutte contre la prolifération bactérienne et fongique en équilibrant le pH intestinal.

Etant un cicatrisant et un régénérateur naturel, l’Aloe vera a la propriété d’apaiser et d’accélérer la guérison des ulcères gastriques.

Une étude a montré que le jus d’Aloe vera administré deux fois par jour chez des patients atteints du syndrome du côlon irritable permet de réduire le niveau d’inconfort digestif ainsi que les flatulences.

D’autres recherches sont nécessaires avant de conclure sur son usage en tant que traitement efficace de cette pathologie intestinale

6. Est un stimulant du système immunitaire

L’Aloe vera permet de renforcer le système immunitaire et ce de diverses manières.

En effet, la bradykinase, une enzyme présente dans sa composition est un stimulant des cellules immunitaires et permet de lutter contre les agents infectieux pathogènes.

De plus, cette plante vivace contient une grande teneur en zinc, oligoélément essentiel au bon fonctionnement des moyens de défense de notre organisme ainsi que de plusieurs récepteurs hormonaux.

Les propriétés antiseptiques, anti-inflammatoires, antivirales et antifongiques de l’Aloe vera, en font un allié pour combattre la plaque dentaire et soulager les problèmes gingivaux.

7. C’est un anti-inflammatoire naturel

L’inflammation est un processus physiologique permettant à l’organisme de se défendre contre diverses agressions.

Cependant, sa chronicisation peut être à l’origine de plusieurs pathologies : maladies cardiaques, accidents vasculaires et même les cancers.

En fournissant des vitamines et des minéraux, l’Aloe vera aide à réduire l’inflammation et à lutter contre les dommages cellulaires causés par les radicaux libres.

Elle réduit  l’inflammation cutanée entraînée par une exposition prolongée au soleil et accélère la guérison des lésions d’acné et d’eczéma.

8. Est un antidiabétique naturel

L’Aloe vera a la capacité de réduire les niveaux de glycémie.

Il améliorerait même le profil lipidique souvent perturbé chez les personnes diabétiques.

Les effets secondaires de l’Aloe vera

feuilles d'aloe vera

Le suc d’Aloe vera ne doit pas être consommé en grandes quantités en raison des crampes gastriques qu’il peut déclencher.

On attire aussi votre attention sur le fait que la consommation du suc d’Aloe vera peut être responsable de certains effets secondaires : diarrhée, problèmes de reins, hypokaliémie (baisse du taux de potassium sanguin), faiblesse musculaire, perte de poids et problèmes cardiaques.

Les femmes enceintes ou allaitantes ainsi que les enfants ne doivent pas consommer de l’Aloe vera.

Aussi les personnes diabétiques doivent surveiller de près leurs taux de glycémie s’ils utilisent des extraits de cette plante.

En cas de maladie inflammatoire intestinale (maladie de Crohn, colite ulcéreuse) ou d’hémorroïdes la consommation de latex ou suc d’Aloe vera doit être évitée en raison de son pouvoir irritant.

Un avis médical est nécessaire si vous voulez utilisez de l’Aloe vera  dans les situations suivantes :

  • Des troubles rénaux.
  • Avant un acte chirurgical.
  • Prise de médicaments : digoxine, antidiabétiques, Sévoflurane, laxatifs stimulants, warfarine.

Sources d’Aloe vera

huile aloe vera

Les produits à base d’Aloe vera sont normalement disponibles un peu partout aujourd’hui : gels, boissons, extraits.

Vous pouvez même cultiver votre plante d’Aloe vera chez vous.

Si vous achetez des produits à base d’Aloe vera, il est impératif de bien lire l’etiquette du produit en question et de se conformer aux doses indiquées par le laboratoire fabricant.

1 Reply to Aloe Vera : 8 bienfaits pour la santé, doses, effets indésirables

  1. pas vu la feuille de commande car je voudrais des gélules d aloe vera merci de me repondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *