jus de betterave
Santé

Betterave : 7 bienfaits pour la santé, doses et précautions

Connue depuis longtemps pour ses vertus, la betterave est un vrai allié pour la santé. Lire ici pour connaître tout sur ce légume.

Les Grecs et les Assyriens savaient déjà que la betterave avait de nombreux bienfaits pour la santé ; ils la considéraient, à juste titre, comme un véritable alicament.

Actuellement, les recherches confirment ses nombreuses vertus.

La betterave est un antihypertenseur naturel et un puissant protecteur contre le cancer.

Son rôle majeur dans la fameuse cure anti-cancer de Breuss est bien connu.

Cela illustre l’importance de cet alicament qui a la capacité d’aider à contrecarrer des maladies aussi graves que les maladies cardiovasculaires et le cancer.

Dans ce qui suit, on vous expose les principaux  bienfaits de ce super-aliment confirmés par des savants, tout en vous précisant comment l’utiliser pour améliorer sa santé et aussi les précautions qu’il faudrait prendre.

Qu’est-ce que la betterave?

Étymologiquement, le nom « betterave » dérive de « bette » ou « blette », nom de la plante dont la betterave est directement issue, et de « rave » qui désigne toute plante potagère que l’on cultive pour sa racine.

En Suisse et en Savoie, la betterave était nommée « carotte rouge ».

Il existe trois types de betteraves : les betteraves sucrières, les betteraves fourragères et les betteraves potagères.

Les betteraves sucrières sont utilisées pour produire du sucre ; les betteraves fourragères servent comme nourriture pour le bétail ; les betteraves potagères sont celles que l’on consomme et que l’on trouve au marché ou dans le supermarché.

Cet article concerne uniquement la betterave potagère ; celle-ci comprend plusieurs variétés, dont  les plus connues sont les suivantes :

  • La crapaudine qui a la peau brune ridée et la chair rouge.
  • L’égyptienne qui est ronde et plate, et dont la peau et la chair sont rouges très foncés.
  • La betterave jaune qui est plus tendre et moins sucrée, et dont la peau est orange et l’intérieur jaune.
  • La betterave blanche qui est totalement blanche comme un oignon.

Quelles sont ses utilisations ?

betterave rouge sur la table en bois

La betterave peut être utilisée de plusieurs façons : elle peut être consommée, après cuisson à la vapeur,  chaude avec du beurre, ou marinée froide comme un condiment.

La betterave marinée est fréquemment consommée Amérique du Sud, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

La betterave peut être aussi consommée crue râpée en salade ou sous forme de jus.

En Europe de l’Est, on consomme le « bortsch » qui est un potage populaire  à base de betterave.

Il contient de la betterave avec d’autres ingrédients tels que  les haricots, le chou, les carottes, le concombre, les pommes de terre, les oignons, etc.  auxquels on peut ajouter des champignons, du poulet, etc.

Quelle est sa composition ?

La betterave contient  plusieurs nutriments qui sont à l’origine de ses nombreux bienfaits favorisant le maintien d’une bonne santé.

Ses principaux nutriments sont les suivants.

  • Les vitamines : A, C, B1, B2, B5, B6, B9 et choline
  • Les minéraux et oligo-éléments : calcium, magnésium, potassium, phosphore, fer, manganèse, zinc, sélénium, cuivre.
  • Les caroténoïdes : bêta-carotène, lutéine, zéaxanthine.
  • Les bétalaïnes : bétacyanines .
  • Les acides aminés : glycine et bétaïne (dérivé de la glycine).
  • Les nitrates d’origine végétale.
  • Les fibres solubles et insolubles.

7 bienfaits de la Betterave

femme avec betteraves

1. La betterave aide à lutter contre l’hypertension artérielle

L’hypertension artérielle constitue un fléau qui touche plus d’un milliard de personnes dans le monde (1,1 milliard en 2015). Elle est la cause indirecte de 7,5 millions de décès par an.

La betterave aide à normaliser naturellement la tension artérielle ; elle constitue un alicament important pour les hypertendus.

C’est une sorte d’antihypertenseur naturel.

Actuellement, on explique l’effet antihypertenseur de la betterave par sa richesse en nitrates.

Ces nitrates d’origine végétale qu’on trouve dans les légumes et notamment dans la betterave sont partiellement convertis par l’organisme en nitrites, puis en oxyde nitrique dans le sang.

Ce dernier est un gaz qui a la propriété  de dilater les vaisseaux sanguins et par conséquent de diminuer la tension artérielle. Plusieurs études ont démontré l’effet antihypertenseur de la betterave.

Une étude réalisée par des chercheurs britanniques, publiée en avril 2013 dans revue American Heart Association, sur des rats et aussi  sur des personnes souffrant d’hypertension artérielle, a montré que :

  • Le nitrate diminue significativement et de manière dose-dépendante la tension artérielle chez les rats.
  • La consommation de 250 ml de jus de betterave par un groupe de personnes, dont l’âge moyen est de 53 ans, a entraîné une diminution significative de leur pression artérielle jusqu’à 11,2 mm Hg.

Selon une autre étude, la consommation de 120 ml de jus de betterave par des personnes a entrainé une diminution  de 10 points de leur tension artérielle  en moins de quatre heures.

2. La betterave est bénéfique pour le cœur

Le jus de betterave peut aider à tonifier les muscles des personnes qui souffrent d’une insuffisance cardiaque.

Une étude réalisée par des chercheurs de l’Université de médecine de Washington a montré ce bienfait.

Cette étude conduite sur neuf insuffisants cardiaques a montré que, deux heures après avoir consommé du jus de betterave, ces malades ont éprouvé moins d’essoufflement et plus de capacité à faire des mouvements rapides.

On explique ce bienfait par le fait que le nitrate contenu dans la betterave, en se transformant en nitrites puis en oxyde nitrique, dilate les vaisseaux et réduit la pression sanguine au niveau des muscles et du cœur.

3. La betterave est un anticancéreux

Le jus de la betterave a été utilisé depuis très longtemps pour aider au traitement du cancer.

En effet, depuis les années 1950, le médecin hongrois, Dr Alexander Ferenczi, traitait ses malades cancéreux avec du jus de betterave et obtenait de bons résultats.

Pour l’efficacité du traitement, le Dr Alexander Ferenczi recommande aux cancéreux de boire quotidiennement 1 litre de jus de betterave durant plusieurs mois sans interruption, pour éviter la réapparition de la maladie

L’efficacité exceptionnelle de la fameuse cure anti-cancer de Breuss confirme l’effet anticancéreux de la betterave.

Cette cure préconisée par le célèbre médecin autrichien, le Dr Rudolf Breuss consiste à boire pendant 42 jours un jus de légumes, dont l’ingrédient principal est la betterave.

Une étude comparative a montré que le jus de betterave est plus efficace que le jus d’autres fruits et légumes dans la protection contre certains agents chimiques cancérigènes, c’est-à-dire dans la prévention des mutations génétiques pouvant dégénérer en cancer.

D’autres études ont montré que les animaux qui boivent de l’eau additionnée d’un extrait de betterave ont nettement moins de tumeurs.

Ainsi, on estime que la consommation quotidienne à long terme de betterave pourrait produire un effet anti-cancer chez l’homme.

L’on s’interroge alors, d’où vient l’effet anti-cancer de la betterave ?

Certains savants considèrent que c’est la bétacyanine, c’est-à-dire le pigment rouge sombre de la betterave, qui serait à l’origine de cet effet anti tumoral.

4. La betterave est un hépato-protecteur

Le jus de betterave est le meilleur moyen pour détoxifier le foie, il permet de nourrir, de renforcer et de nettoyer en permanence les cellules hépatiques.

Une étude réalisée en Pologne a montré que, chez le rat, la betterave prévient le stress oxydatif et réduit la peroxydation lipidique qui constitue un indicateur  des dommages cellulaires.

Une autre étude publiée dans la revue Phytotherapy Research a montré que le jus de betterave permet d’augmenter les taux d’enzymes spécifiques impliquées dans la détoxification.

Il semble que le pouvoir détoxifiant de la betterave est lié à sa richesse en  bétacyanine qui permet la protection et préservation du foie.

5. La betterave stimule la fonction cérébrale

Grâce à sa richesse en nitrates alimentaires, la betterave améliore la circulation sanguine et l’oxygénation du cerveau. Ainsi, elle améliore la santé cérébrale et pourrait protéger les personnes âgées contre le  déclin cognitif.

Une étude, publiée dans la revue scientifique Nitric Oxide, a montré que, pour les personnes âgées, un régime riche en nitrates augmente le flux sanguin vers certaines zones du cerveau impliquées dans l’exécution des tâches physiques et des mouvements.

En 2010, des chercheurs de l’université Wake Forest ont montré que la consommation de jus de betterave ralentit la progression de la démence chez les adultes.

6. La betterave est bénéfique pour la santé oculaire

La betterave est riche en lutéine et en zéaxanthine, qui sont deux caroténoïdes indispensables à la santé oculaire.

Ces caroténoïdes peuvent réduire le risque de maladies oculaires telles que la dégénérescence maculaire et la cataracte.

7. La betterave  peut réduire l’inflammation

Des études ont montré que  la betterave réduit l’inflammation chez le rat et chez l’homme.

Elle a permis de réduire les taux des marqueurs de l’inflammation chez les personnes hypertendues.

Quelle quantité et comment la consommer ?

Pour améliorer sa santé avec de la betterave, la meilleure façon de l’utiliser c’est de la consommer sous forme de jus.

Il est conseillé de ne pas dépasser la quantité de 250 ml de jus de betterave par jour.

Quelles sont les précautions à prendre ?

salade de betteraves

La betterave étant riche en oxalate, il est conseillé de la consommer avec modération, car elle peut favoriser la formation des calculs rénaux.

Calculs rénaux

Les personnes qui ont déjà des problèmes de calculs rénaux doivent prendre l’avis d’un médecin concernant la consommation de la betterave.

Grossesse

Les femmes enceintes doivent éviter la consommation de la betterave,  pour les raisons suivantes :

Selon des études, la bétaïne contenue dans la betterave a montré des effets indésirables chez les animaux testés.

Par ailleurs, les femmes enceintes et le fœtus sont très sensibles aux nitrates qui se transforment en nitrites dans l’organisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *